POURQUOI EST-IL IMPORTANT DE BIEN CONSERVER SES ALIMENTS ?

POURQUOI EST-IL IMPORTANT DE BIEN CONSERVER SES ALIMENTS ?

Conserver et préserver ses aliments permet d’augmenter leur durée de vie, d’éviter une contamination par des micro-organismes et d’en protéger les qualités nutritionnelles et organoleptiques.

 

BIEN CONSERVER SES ALIMENTS POUR ÉVITER LA CONTAMINATION PAR DES MICRO-ORGANISMES PATHOGÈNES

Les aliments, composés d’eau et de nutriments, sont des lieux propices au développement de micro-organismes. Si certains n’ont pas d’effet sur la santé (comme la moisissure du roquefort), d’autres sont dit pathogènes et peuvent avoir des conséquences néfastes. Ils peuvent se traduire par l’apparition de symptômes majoritairement digestifs : nausées, vomissements, diarrhées mais aussi par des maux de têtes, une grande fatigue.

On parle de toxi-infection alimentaire lorsque l’on ingère un aliment contaminé par un micro-organisme ou par ses toxines. L’hygiène des aliments, l’hygiène de notre cuisine, l’hygiène personnelle et une bonne conservation permettent de limiter ces infections.

 

Les risques de l’intoxication alimentaire

Vigilance dans votre frigo ! Si parfois les intoxications alimentaires découlent d’une négligence des autres, il peut aussi arriver que l’inattention soit directement installée dans votre frigo. Soyez attentif aux conseils de votre comparateur de mutuelles et faites le tri pour une meilleure sécurité alimentaire.

Rarement graves, les intoxications alimentaires sont assez fréquentes. Nausées, vomissements, diarrhées, maux de tête sont autant de symptômes qui peuvent vous gâcher votre digestion. A l’origine de l’intoxication, une mauvaise conservation des aliments qui entraîne le développement des bactéries.

Il faut savoir que les grandes surfaces, tout comme les restaurants, sont surveillés par des inspecteurs de l’hygiène qui appliquent une réglementation de plus en plus stricte. L’exigence des consommateurs étant devenue considérable.

Mais il s’agit de ne pas se laisser submerger par la phobie des microbes. Avant de devenir paranoïaque ou obnubilé par les bactéries, penchez-vous sur les moyens à disposition pour garder l’ascendant sur ce qui est dans votre assiette.

Pour contrôler votre assiette, commencez par votre frigo. Première règle de base, la chaîne du froid. Un aliment acheté au rayon frais est à conserver au frais. Même chose pour les aliments surgelés que vous achèterez en dernier pour qu’ils conservent leur température jusqu’au dernier moment. Et rappelez-vous, un aliment décongelé ne doit jamais être recongelé. Conservez-le au frigo 1 à 2 jours, ou faites le directement cuire.

Comment faire pour conserver cette chaîne pendant le trajet supermarché-frigo ? La poche thermique ! Dans un monde idéal, c’est ce que vous auriez toujours sur vous pour une meilleure conservation des aliments. Mais rares sont les fois où vous y pensez. Pas de panique ! Les aliments peuvent survivre à température ambiante le temps du trajet si celui-ci ne dépasse 30 à 60 min environ.

Une fois devant votre frigo, pensez à vérifier que la température soit adéquate et à ranger vos denrées alimentaires de façon stratégique.